Réduction mammaire

Indications de l'intervention

Bien qu'il soit beaucoup plus courant d'entendre parler ou de discuter d'augmentation mammaire, il ne faut pas oublier qu' une large partie de la population est demandeuse également d’une réduction.


Les raisons pour une consultation sont très différentes et varient du complexe de porter une poitrine trop généreuse, à la lourdeur (en terme de poids) lorsque l'on marche ou si on souhaite pratiquer un sport où il faut sauter et se déplacer rapidement.

 

Dans les cas plus avancés, des douleurs chroniques et des marques au niveau des bretelles du soutien gorge ainsi que des irritations voire des mycoses dans le sillon sous-mammaire peuvent s’installer.

L'intervention de réduction mammaire

L’intervention consiste dans la résection de la partie inférieure de la poitrine. Elle engendre des cicatrices autour de l’aréoles avec une partie verticale ou bien en forme d'ancre, cela est fonction principalement de l’excès de peau.


Cette intervention réduit également le risque de cancer du sein car nous réduisons la quantité de glande mammaire susceptible de se transformer.


Elle s’effectue sous anesthésie générale en hospitalisation de jour jusqu’à 1 à 2 nuits et cela en fonction de la quantité de tissu à retirer, de l’association d’une lipoaspiration, de la présence de drains ou de co-morbidités.

Suites et conseils post-opératoires

Le port d’un soutien gorge post-opératoire est recommandé pendant 6 à 8 semaines et l’arrêt du sport ainsi que tout effort notable est conseillé pendant au moins 4 semaines.
L’exposition au soleil doit être évité pendant 1 mois.


En choisissant un chirurgien plasticien qualifié, formé à ce type d’intervention, vous limitez au maximum les risques, sans les supprimer complètement.

Contact
Nom
Prénom
E.mail
Téléphone
Message
Réduction mammaire - Dr Giorgio Giudizioso à Namur et Arlon